LYCEE SAINT LOUIS

Lycée des Métiers de la Biologie et de la Chimie

 

Témoignage de Iker P.

STS Biotechnologie (BT1 et BT2)

Stage 1ère année :

Dans le cadre du BTS biotechnologies, j’ai eu l’opportunité d’effectuer mon stage de 1ère année dans un laboratoire de recherche à Umeå, une ville située au nord de la Suède. Ce stage a été possible grâce au programme Erasmus + et à Mme. Doucet, ma professeure référente.
J’ai travaillé à l’UPSC (Umeå Plant Science Centre), dans l’équipe du professeur Rosario Garcia Gil spécialisé dans la génétique forestière. Mon stage portait sur plusieurs aspects mais mon projet principal consistait à trouver l’origine de pommes de pin (venant de P. pinaster) trouvées sur les iles Baléares en Espagne pour connaître la diversité génétique de l’espèce. J’ai aussi eu l’occasion de travailler dans des forêts pour faire des mesures qualitatives sur les arbres et un échantillonnage. Cela m’a permis de voyager à travers la Suède et de voir des paysages à couper le souffle. De plus, cela m’a permis de m'intégrer dans l’équipe de recherche.

L’expérience Erasmus + est une expérience unique, dans laquelle je me suis épanoui. Mon anglais ainsi que mes connaissances et compétences sur l’agronomie se sont améliorés considérablement. De plus, je me suis créé un réseau professionnel important. Mais encore, j’ai vu des paysages hors normes, j’ai vécu le solstice d’été et vu le fameux soleil de minuit. Enfin et surtout, je me suis fait des amis venant des 4 coins du globe, et cela n’a pas de prix.
Cette expérience m’a changé et m’a permis de murir, vivre pendant 2 mois dans un pays étranger, rencontrer des personnes fabuleuses et travailler sur un sujet passionnant m’ont donné goût à l’aventure et je réitérais volontiers l’expérience Erasmus +.

Stage 2ème année :

Pour valider le BTS Biotechnologies, il est nécessaire d’effectuer un stage dans une entreprise. Grâce au programme Erasmus + et à l’aide de mes professeurs comme Mme. Doucet ou Mme. Braud, j’ai travaillé dans un laboratoire de recherche affilié à l’Université d’Umeå, Umeå étant une ville située au Nord de la Suède.
J’ai travaillé pour l’université d’Umeå, dans le département d’écologie et des sciences environnementales (EMG) sous la direction du Dr Natuschka Lee. J’ai aussi travaillé en collaboration avec l’université des études agricoles suédoise (SLU) et une compagnie de production de papier, la SCA. Mon travail consistait à isoler et d’identifier les microorganismes capables de pousser dans des extractions tanniques (le tannin étant un produit trouvé dans le bois). Ces extractions sont envisagées pour remplacer des composées chimiques dans l’industrie du papier.
Grâce aux contacts noués l’année précédente, j’ai pu revenir en suède et revivre l’expérience Erasmus +. Je me suis amélioré en anglais, notamment l’anglais technique, et j’ai pris confiance en moi. Mais encore, j’ai vu des aurores boréales ou connu des températures extrêmes (-32° C).
Cette expérience m’a permis de me connaître, de connaître mes limites et surtout de connaître des cultures totalement différentes de la culture que je connais. Je recommande vivement cette expérience à toute personne qui souhaite s’engager et voyager, et le niveau en anglais avant le voyage n’est pas important, l’important, c’est d’être motivé et prêt à vivre une expérience hors norme à l’étranger.

Testimonial in English :

Iker Pardo has spent two internships in Umea, and tells us about that

  • What were you afraid of before leaving ?

Before my second trip, I was afraid of loneliness. Moreover, I expected my English level was too weak to understand every task given my by supervisor.

  • What difficulties did you face to prepare for your trip and once there ?

If the university (UPSC/UMU) doesn’t find you an appartement via Bostaden, it’s very difficult. You must find an Airbnb near the lab, and not too expensive, which is quite hard. When you are in Sweden, nothing is very different from in France. The culture is different, so try to be open-minded, and the money is not in euros but in crowns.

  • How did you prepare for your trip (CV, cover letter, English,…) ?

For the CV and the cover letter, you only need to spend time and ask the teachers for help. And for the English level, Erasmus gives you a free access to OLS (Online Linguistic Support) which is a very good site. I spent a lot of time on this site.

  • Tell us about your arrival

When I arrived in Umea airport, the first thing I did, after taking my luggage, was to take the bus to Umea’s city center. It’s not too hard. The trip is very tiring, so having a good night’s sleep is the best thing to do.

  • Tell us about a typical day in the lab

I started at 8-9:30 AM (depending on your plans for the day). I spent 10-20 minutes to reply to emails and planning my days in detail. Then, around 1PM, I went to eat. Finally, I left the lab when I had finished all my plans (so around 5 or 6 PM).

  • What kind of people have you met ?

I met people from the whole world. They are many French people there, so when you arrive, it’s very easy to meet French people. Then, these French people have friends from other countries. And finally, you spend time with everybody. Furthermore, your team can be composed by many international master or Phd students.

  • Do you have any regrets ?

Not that much, I spent a lot of time with other people, I saw the midnight sun and northern lights. I think I did everything I wanted.

  • What have you learnt from this experience ?

This experience abroad allowed me to know my limits, to know how to work in different situations, with many different people. I also learnt to communicate in English and of course, my English level has improved.

  • Are you the same person today ?

I am different, I have another point of view on our French society. This experience gave me more confidence and I have become more mature.

  • What opportunities has this experience offered you ?

I have integrated AgroParisTech, and I am in apprenticeship. It’s very good to put in your CV : « I spent 4 months abroad ».

  • What was the hardest ?  The best ?

The hardest thing was to be far from my family. Also, in the summer, there are 20 hours of sun, and in the winter, 20 hours of night, so to avoid a mental breakdown, take some vitamins.

(Projet 2017-1-FR01-KA103-035608)

Copyright © 2020 Lycée Saint Louis - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Hébergé par 1&1 - Webmestre : Thierry Vesin, Professeur - Directeur de publication et responsable de la rédaction : Fabrice Debski, Proviseur.