Quoi de mieux que de passer une journée entière à l'université pour préciser ses choix d'orientation et goûter ainsi à des cours en amphi, TD et TP à l’université de sciences et technologies comme à l’IUT ?

L’université de Bordeaux a en effet accueilli 20 lycéens de la classe de TSPCL  sur le campus de sciences et technologies lundi 18 Novembre. A l’approche de la date à laquelle les lycéens devront valider leurs choix pour parcoursup, c’était là l’occasion pour les élèves  de terminale SPCL  de tester  différentes filières de formation.
Le dispositif "À la fac avant le bac", proposé aux lycéens, a pour objectif de permettre aux élèves de  terminale, guidés par deux de leurs enseignants, de découvrir la réalité de l’enseignement universitaire mais  aussi d'échanger avec des enseignants-chercheurs. En plus de se faire une opinion sur les filières proposées, ces journées d'immersion permettent aussi de découvrir la vie étudiante sur le campus.

La journée a débuté pour tous par un cours magistral en amphi sur l’histoire de la Terre, les élèves découvrant ainsi la conception de ces vastes lieux dans lesquels sont dispensés des cours. Beaucoup d’entre eux sont sortis enchantés et séduits par cet enseignant-chercheur avec lequel on a pu très facilement échanger. Par la suite, un  TD de chimie organique ayant lieu dans une petite salle de 40 personnes a permis à 4 élèves de prendre confiance en eux et de s’apercevoir que les quelques notions déjà acquises au lycée leur permettaient de comprendre le début de la séance, puis la suite leur a paru claire. Pendant que certains élèves visitaient le campus, d’autres assistaient à un cours-TD intégré sur l’effet Doppler, cours donné dans un petit amphi. Quelques  notions mathématiques étaient alors nécessaires. L’après-midi, alors que la visite du campus avait lieu pour d’autres élèves, leur permettant de prendre connaissance avec l’ampleur des bâtiments, leur diversité et leur spécificité dans un campus très étendu, une dizaine d’élèves sont allés assister à des TP à l’IUT de physique en mécanique et en robotique. Ils ont ainsi pu goûter à des enseignements dispensés en plus petit effectif et donnant lieu à davantage de manipulations.

La visite du campus universitaire s’est clôturée par une visite guidée de la Bibliothèque universitaire avec une découverte des différentes ambiances existant au sein même d’un seul bâtiment.


Le calme  régnant dans les couloirs, voire même dans le hall des différents bâtiments, a particulièrement étonné les élèves : les sorties de cours se font dans un silence surprenant et bien loin du brouhaha  que nous connaissons aux interclasses du lycée. Les jeunes ont aussi pu faire connaissance avec la vie associative très développée au sein du campus et qui se manifeste par de nombreux stands, en particulier à l’heure des repas, afin de faire connaître les différentes associations et proposant diverses gourmandises ou spécialités.

Marie-Astrid Langrognet